Canoë dans les Gorges du Tarn avec son chien

Cani Canoe Emmene Ton Chien 23 Cani Canoe Emmene Ton Chien 23
©Cani Canoe Emmene Ton Chien 23 |Laetitia Raisin Robert
  • Emmène ton chien
Pauline et son chien Tsingy

Du canoë familial, du cani-canoë un peu plus sportif mais tellement ludique pour partager une aventure inoubliable en famille et avec son chien.

Descendre les Gorges du Tarn en canoë est un incontournable des vacances.
Le parcours Les Vignes – Le Rozier est le plus vivant et varié : paysages sauvages et féeriques, rapides plus ou moins soutenus, plages, rochers pour sauter, une eau cristalline, une faune étonnante, une nature à l’état pur.

Dépaysement total ! Un vrai coup de cœur dans un petit coin de paradis !

UN TOBOGGAN À CANOË

La mise à l’eau se fait aux Vignes. Le plan d’eau permet de s’entrainer à manier le canoë et les pagaies. Chacun trouve sa place dans le canoë : moi aux commandes, Tsingy à la vigie.

L’eau est très claire, presque émeraude. On peut facilement observer des truites, des barbeaux et autres poissons de rivière. Il y a aussi des castors et des loutres mais nous n’avons vu que leurs traces sur les berges !

Le temps de s’entrainer et hop ! première sensation avec le passage d’un toboggan. Tonique et rafraichissant comme entrée en matière !

Toutou peut facilement contourner la retenue d’eau si le toboggan lui fait peur.


Exceptionnel

Quelle palette de couleurs nature ! Une eau émeraude, une végétation verdoyante, un ciel bleu profond, le gris orangé des falaises calcaires, une luminosité exceptionnelle de jour comme de nuit. A l’automne se joint un panaché de couleurs chaudes.

Source, grotte et canoë dans les Gorges du Tarn

C’est parti pour 11km de descente en canoë, tranquille… A 3km, petite pause sur la rive gauche du Tarn aux abords d’une petite source ou d’une petite résurgence, difficile de différencier les 2 !

Après un peu de grimpette à pieds et à pattes, bien cachée sous les feuillus s’ouvre la vaste grotte de l’Hironcelle (ou Ironcel). La fraicheur sous la voûte rocheuse est aussi agréable que celle de la rivière !

La nature est bien préservée et d’une splendeur à couper le souffle, idéal pour se ressourcer en pleine nature.

Focus sur…le monde souterrain

Les Grands Causses sont le paradis de la spéléologie avec des centaines de gouffres, avens, grottes, abîmes… Certaines cavités sont réservées aux spéléologues, d’autres ouvertes à la visite. Beaucoup de cavités, plus modestes, bordent les sentiers de rando. De quoi jouer les explorateurs !

Baignade, sauts et pique-nique

Au fil de l’eau, la quiétude et l’impression de bien être dominent. Un panorama minéral majestueux s’ouvre avec les hautes falaises des Gorges du Tarn : la Baousse del Biel (arche rocheuse de 40m de haut) et le Cinglegros (rocher colossal détaché des falaises) dominent le parcours.

Dans la rivière, des blocs rocheux invitent à la baignade et à de petits sauts en toute sécurité.
Les petites plages de galets ou de sable, elles, invitent à un pique-nique fabuleux, les pieds dans l’eau, à observer la beauté sauvage des lieux… et le bal des canoës ! La plupart ne sont accessibles qu’en canoë ! Ouaf, il y a des bâtons partout !

Un vrai petit coin de paradis.

Le saviez-vous ? 

Option originale et idéale avec un chien pour explorer les Gorges du Tarn : un combo rando canoë.
Aller Le Rozier – Les Vignes en randonnée, sur un sentier longeant le Tarn un peu en hauteur. Retour Les Vignes – Le Rozier en canoë.

Le rapide de la Sablière

et les hameaux perchés

Levez la tête et vous apercevrez le hameau de La Sablière (rive gauche), faisant corps avec une petite falaise calcaire sur laquelle il est posé. Uniques accès : un sentier ou par la rivière.

Ne vous laissez pas déconcentrer par la beauté sauvage des lieux… un sympathique rapide fait monter (gentiment) l’adrénaline ! Sensations et émotions garanties !

Plusieurs petits rapides s’enchainent pour jouer avec la rivière, manœuvrer son canoë pour prendre les vaguelettes et éviter les rochers.
Tsingy a préféré passer le premier rapide à la nage ; les autres dans le canoë en essayant d’attraper les éclaboussures !

Levez la tête à nouveau et plus haut (rive droite) : Saint-Marcelin et Eglazines, 2 hameaux troglodytiques aujourd’hui abandonnés, accrochés sur les hautes falaises ensoleillées des Gorges du Tarn.

Coup de cœur

Une randonnée permet de suivre le sentier des anciens jusqu’aux hameaux troglodytiques d’Eglazines et Saint-Marcelin. Une des randos incontournables des Gorges du Tarn.

Sous le volcan, la plage

La Plage des Basaltes, voilà un lieu de baignade insolite… et magnifique ! Il y avait un volcan ici, en sud-Aveyron ?! Difficile à imaginer qu’il crachait sa lave dans les Gorges du Tarn, même si les vestiges des coulées noires sont encore visibles sur ce vrai spot d’activités aquatiques.

Un rapide très ludique au milieu d’une ancienne coulée de lave, de petits rochers noirs et de part et d’autre du Tarn, des micro anses et plages de sable fin blanc.

Première descente en canoë, remontée à pieds et à pattes par les rochers, descente à la nage dans les remous (Tsingy avec son bâton dans la gueule s’il vous plait), pause trempette dans le sable blanc…

Le Tarn est un pur bonheur à descendre en canoë et en famille !

Le conseil d’expert

Comme pour toutes les rivières de France, l’hydrocution et les cyanobactéries
représentent un risque pour nos compagnons à 4 pattes. Téléchargez notre Mémo Canin pour plus d’infos et de conseils.

Qui a cassé le pont du Rozier ?!

Retour à des eaux plus calmes. Le phare du confluent des Gorges du Tarn et de la Jonte, le Rocher de Capluc, est en vue. Dernier rapide (Roc Blanc) et le Pont Cassé nous fait face.

On voit souvent dans les médias les dégâts des « épisodes cévenols »… le Pont Cassé du Rozier en est le témoin, victime d’une terrible crue. On devine encore juste sous la surface de l’eau émeraude du Tarn un énorme morceau d’une pile du pont posée à plat : de quoi marcher sur l’eau !

Aujourd’hui, si vous voulez traverser ce pont, il vous faudra le faire sur une ligne de slackline.
Le Rozier : terminus de la descente du Tarn en canoë.

L’info pour les amateurs de slackline

Plusieurs événements de slackline, highline, waterline… prennent pour terrain de jeu les hautes falaises des Gorges du Tarn, de la Jonte ou de la Dourbie : Natural Games, Camp 4 Jonte, Troglodyte Highline Tour… Il n’est pas rare de voir des lignes tendues ici ou là toute l’année.

Infos pratiques

  • La descente en canoë comprend la location du canoë + pagaies + gilet de sauvetage + casque (selon les parcours).
  • N’hésitez pas à acquérir un petit gilet de sauvetage canin (les bonnes adresses) pour toutou.
  • Un bidon étanche est également disponible pour tenir au sec pique-nique, papiers d’identité, téléphone…
  • Selon le parcours que vous choisirez dans les Gorges du Tarn ou de la Dourbie, des navettes vous (r)amèneront.
  • Il est obligatoire de savoir nager pour effectuer une descente en canoë des Gorges du Tarn.
    Profitez de l’entrainement au départ pour vérifier que votre chien soit à l’aise dans l’eau.

Continuer l'aventure

Fermer